icon

9 °C

min: 8 °C

max: 11 °C

Show more

  • Rain Volume: 0 mm
  • Clouds: 40 %
  • Pressure: 1024 hPa
  • Wind Speed: 14 m/s from North
  • Measure Timestamp: 16.03.2021 - 10:48

Droits & démarches

Litige avec l'administration : référé constat

Vous pouvez utiliser un référé constat pour faire constater rapidement une situation susceptible d'être la cause d'un litige devant une juridiction et impliquant l'administration. Vous devez adresser votre requête au tribunal administratif. L'assistance d'un avocat n'est pas obligatoire. Si votre requête est acceptée, le juge désigne un expert pour faire le constat. En cas de refus, vous pouvez faire appel dans les 15 jours devant la cour administrative d'appel.

De quoi s'agit-il ?

Le référé constat vous permet de faire constater une situation susceptible d'être la cause d'un litige devant une juridiction et impliquant l'administration. Vous pouvez le demander avant d'engager une procédure judiciaire sur le fond du litige, par exemple pour conserver une trace de preuves risquant de disparaître.

Le référé constat peut être demandé en urgence si les faits peuvent évoluer rapidement.

Vous pouvez faire un référé constat par exemple dans les situations suivantes :

  • Inondation d'une cave pouvant entraîner des dégradations rapides à une habitation

  • Mauvais état d'une route pouvant causer un accident

Bien qu'il puisse faire intervenir un expert, le référé constat ne peut pas servir à obtenir une expertise approfondie. Pour cela, vous devez utiliser le référé expertise (particuliers).

A noter

À noter

contrairement à d'autres référés, l'urgence n'est pas une condition obligatoire pour demander un référé constat.

Assistance d'un avocat

L'assistance d'un avocat (particuliers) n'est pas obligatoire mais peut être utile pour présenter la requête de façon correcte.

Avocat

avocat_conseil_national

Coût

La procédure est gratuite. Toutefois, une procédure peut entraîner des frais (particuliers). Selon vos revenus, vous pouvez avoir droit à l'aide juridictionnelle (particuliers).

Examen de la demande

Le juge des référés examine si la requête est recevable.

Si votre requête est acceptée

Le juge désigne un expert (technicien, huissier, etc.) pour faire le constat et en informe immédiatement l'administration ou la collectivité concernée (par exemple la mairie, si le constat porte sur un chemin communal en mauvais état).

Le constat est signifié dans les meilleurs délais par le juge.

Si votre requête est refusée

Vous pouvez peut faire appel (particuliers) de la décision du juge des référés dans les 15 jours de la signification.

En cas de décision défavorable de la cour administrative d'appel, vous pouvez faire un recours en cassation (particuliers) devant le Conseil d'État dans les 15 jours suivant la notification.

Où s'adresser ?

Maison de justice et du droit de Paris 10ème arrondissement

15,17 rue du Buisson Saint Louis
75010 PARIS

tél. : 01 53 38 62 80
fax : 01 42 01 89 25
courriel : mailto:mjd-paris-nord-est@justice.fr

Maison de justice et du droit de Paris Sud

99 rue d'Alleray
75015 PARIS

tél. : 01 45 45 22 23
fax : 01 45 40 01 42
courriel : mailto:mjd-paris-sud@justice.fr

Maison de justice et du droit de Paris 17ème arrondissement

16 rue Kellner
75017 PARIS

tél. : 01 53 06 83 40
fax : 01 42 29 34 76
courriel : mailto:mjd-paris-nord-ouest@justice.fr